Je crée ma deuxième entreprise : un escape game !

Les clés d'un escape game

Je m’apprête à créer ma seconde entreprise, un escape game. J’ai créé ma première entreprise en juin 2016, une société de prestation informatique dans laquelle je suis associé avec mon meilleur ami. Tout se passe pour le mieux mais je ne suis pas rassasié ! J’ai développé le gout des affaires.

Pourquoi un escape game ?

Il y a quelques semaine mon second meilleur ami m’a proposé de créer un Escape Game. Nous adorons ce genre de jeu dont le but est de sortir d’une pièce en moins d’une heure en résolvant des énigmes. Après quelques calculs scientifiques de rentabilité, j’ai approuvé l’idée.

Le local

Nous avons trouvé les locaux parfaits ! Avant même d’avoir commencé à réfléchir au projet en fait. En soit c’est une bonne chose, mais quand c’est un local sur une route très passante, très visible et très bien situé, il ne faut pas trop tarder pour commencer à le louer. Surtout quand il vient à peine de sortir de terre et que tout le monde se l’arrache.

Nous avons donc mis les bouchées doubles pour tout préparer : les salles, le business plan, etc. Quelques jours plus tard nous avons eu un rendez vous avec une première banque, qui nous a fais comprendre que le projet allait pouvoir aboutir. Mais avant une réponse définitive il fallait un prévisionnel sur 3 ans et le projet de statuts de la société. Depuis samedi c’est donc la course pour obtenir ces documents.

Le problème

Nous avons eu un premier problème : les locaux allaient être loués à quelqu’un d’autre. La seule solution était d’avancer un premier loyer pour le bloquer un mois. Et ça, sans même avoir le oui définitif de la banque. C’était quitte ou double.

Nous avons donc pris le risque de payer de notre poche le loyer de 3000€. C’était soit ça, soit on pouvait tout arrêter. Le seul risque que nous prenons est de ne jamais revoir cet argent si personne ne nous accorde de prêt. Étant donné que ce n’est pas le but et que nous croyons en notre idée, nous n’avons pas hésité longtemps.

Il nous faut encore ces deux documents, l’argent a été viré, c’est à nous de jouer maintenant.

À suivre (rapidement) …